Skies of Arcadia island

Chimères

Chapitre III:La mort de l'aigle, la naissance du vautour.

L'île croissant était elle aussi en flammes.
-Bienvenue au grand barbecue de l'île croissant, grillades a volonté !S'exclama Vigoro.
-Epargne moi ton humour minable et accélère fit Piastol.
Ils enclenchèrent les moteurs latéraux et foncèrent vers l'île. Un feu d'alarme était allumé a l'extrémité de l'îlot et une forme au loin agitait un drapeau en lambeau désespérément. En se rapprochant la personne tomba au sol. Vigoro amarra le bateau pendant que Piastol se précipitait vers la Silhouette, c'était Aïka, elle était au bord de l'épuisement et très faible.
-Vigoro !Les cristaux !S'écria Piastol. L'ex-général se précipita vers Aïka et éclata un cristal Sacrilen, le liquide coula sur le front de la blessée et ses blessures s'évanouirent dans le néant. Elle agita la tête avec difficulté.
-Tu as mal, dit Piastol, c'est bien, ça prouve que tu est en vie.
-Allez poupée un effort !
-P…Piastol ?Vigoro ?!Qu…Qu'importe !Aidez moi !!!Elle se précipita vers les décombre, tout était effondré.
-Il y a encore quelqu'un sous les décombres ?C'est trop tard pour lui !S'écria l'ange de la mort pendant que Vigoro ranimait comme il le pouvait Kirala a coté de laquelle Pow s'excitait.
-Vyse est encore là dessous !Dit Kirala en se relevant rapidement et en se précipitant vers l'éboulement de pierres. Aïka et Kirala enlevaient des pierres rapidement. Pow creusait comme il le pouvait, bien que ce n'était pas d'une grande aide. Vigoro et Piastol se précipitaient vers les autres, Piastol devait sauver Vyse car c'était le seul lien qu'elle avait pour venger enfin Maria. Ils soulevèrent des pierres, Vigoro lui en enlevait le plus, il était infatigable, fort comme un bœuf et enlevait avec grande vitesse les plus gros débris, Finalement sous un gros rocher, une main apparut.
-Il est là !!!Cria Vigoro. Les autres le rejoignirent et dans une trentaine de seconde, la tête de Vyse émergeait du tas de rochers. Par chance, elle était entière. Vigoro l'attrapa par les aisselles et d'un coup sec le tira de là.
-SACRILEN !Hurla Aïka. La magie s'abattit sur Vyse, mais il ne se réveilla pas.
-SACRILEN ! SACRILEN !SACRILEN!SACRILEN!SACRI...Piastol attrapa la main de la rousse
-C'est inutile, il est inconscient. Tu use ta magie pour rien. Aïka se dégagea vivement.
-Ecoute baby fit Vigoro, t'as fait ce que t'as pu, maintenant il vivra, je te le dis, j'ai vu bien pire pendant mon service. Vigoro tata rapidement le corps du capitaine, et il s'arrêtât au mollet droit.
-Il a la jambe cassée. Un Sacrilen ne suffira pas il faut trouver un médecin et la remettre en place.
-Allons voir Doc…Commença Aïka.
-Doc est mort. Répondit froidement Piastol.
-Quoi ?!S'exclamèrent simultanément Kirala et Aïka.
-Je connais un médecin a Nasrad, on s'y arrêtera fit Vigoro. Pour l'instant, il faut l'installer sur un lit, vous allez quand a vous, me raconter tout ce qui s'est passé.

*****************************************************************

C'était une belle journée qui commençait a Nasrad, tout le monde allait son train, la ville reconstruite resplendissait, les magasins prospéraient, les hôtels étaient pleins a craquer et les bars aussi, bref, tout allait bien dans le meilleur des mondes, lorsque de sombres nuages vinrent obscurcir le ciel…

*****************************************************************

-Alors ?Kirala entra avec Aïka, des tasse de thé au ginseng, dans le Crusader.
-Il est toujours dans les vapes. Répondit Vigoro en prenant une tasse.
-Raconte nous ce qui s'est passé. Ordonna Piastol a Aïka.
-B...Bien c'était une journée comme les autres sur l'île croissant…

-Vyse !
-Quoi Aïka ?
-C'est ton tour de sortir Pow !Le capitaine prit un air indigné.
-Pas question !C'est a Kirala !
-Tu rigole !Répondit la maçon, je l'ai fait hier !
-Arrêtez vous deux ! Fit Aïka alors que c'était d'elle qu'avait commencé la dispute. Regardez !A l'horizon, de grands oiseaux noirs arrivaient droit sur eux.
-Qu'est ce que c'est ?!Demanda Fina.
-On dirait de grands corbeaux !Ils volent vers ici. En un éclair Vyse avait déplié sa longue-vue et observa les formes qu'il distinguait de loin, il tressaillit.
-Ce sont des hommes !
-Quoi ?!
-Ils volent grâce a ces espèces d'ailes noires. Répondit Vyse. Essayons de voir ce qu'il veulent. Les inconnus se posèrent sur l'île et jetèrent les ailes par terre, aussitôt ils dégainèrent.
-A l'attaque dit Vyse !Aïka Fina et le capitaine jaillirent sur l'ennemi, ceux ci esquivèrent. L'un d'eux s'avança, son visage était caché par une grande cagoule noire, il tenait une immense épée a deux main, mais la portait a une.
-Laissez nous la Silvite, et vous aurez la vie sauve.
-Allons bon, ça recommence !Dit Vyse.
-Que lui voulez vous ?!Répondit Aïka.
-Cela ne vous regarde strictement pas. Répondit l'homme. Nous sommes les Thugs, ce que nous voulons, nous le prenons, un point c'est tout.
-Ben voyons !Répondit la rouquine. Allez Fina, montrons leur de quel bois on se chauffe !
-Très bien pauvres fous, vous l'aurez voulu. Un des Thug sortit un revolver de sa manche, un autre un fleuret, et le dernier une rapière.
-A l'attaque !Le combat fut assez…Etrange, les ennemis avaient l'air d'avoir déjà eu affaire a Vyse, car on eut dit qu'ils connaissaient déjà leurs attaques. Finalement l'homme a l'épée hurla.
-TERMINAL !
-Qu…Quoi ?!Vyse se prit l'attaque de plein fouet, il fit un bon prodigieux en arrière et se remit sur pied avant même d'avoir touché le sol, il s'essuya le sang qui coulait de sa lèvre et de son nez.
-Cette attaque…
-Il est une fin pour tout !Répondit l'agresseur. Thugs…
-Prêt !Répondit la rapière
-Opérationnel !Répondit le pistolet
-On y v a !Répondit le fleuret. Ils se réunirent et leurs capes commencèrent a danser au rythme du vent.

...Touched...
...by...
...The hand...
...of God...

CRUCIFIX!!

L'attaque fut foudroyante, une croix lumineuse volait a tout allure vers Vyse, en un éclair, le capitaine du Delphinus comprit qu'il ne pourrait pas la parer, il bondit de coté et se prit l'attaque de moitié.

-YAAARRRGGHHHH !!!

Jamais les filles n'avaient entendu leur capitaine hurler ainsi. La puissance de cet assaut devait être monstrueuse pour faire souffrir ainsi Vyse.
-Kyaah !!!Fit l'homme au pistolet. Il a esquivé !Il a esquivé !
-Silence !Fit le meneur. TERMINAL !Il invoqua a nouveau l'attaque, mais cette fois ci ce fut la montagne qu'il visa, le fracas de l'épée fut tel qu'elle vola en éclat, mais la montagne avait subi un sérieux choc, il produit un éboulement, Aïka et Kirala furent ensevelis par les chutes de pierres, Fina fut indemne, et Vyse ne compris pas ce qu'il lui arrivait que des dizaines de rochers lui tombaient dessus.
-Viens par là toi. Fit l'homme au fleuret.
-Lâchez moi !Cria Fina. Cupil !Cupil vola a la rescousse de sa maîtresse, se transformant en gant clouté, puis en chaussure, il passait a tabac l'homme.
-Argh !
-Slipara !Dit l'homme au pistolet. Il endormit Cupil, qu'il mit ensuite dans une bouteille.
-Bien fit le meneur, notre mission est terminée, rentrons voir notre maître. Ils ramassèrent leurs ailes, les enfilèrent et partirent…Aïka sortit doucement la tête des décombres…
-Le…Feu…D'alerte…Vite…Avec le peu de force qu'il lui restait, elle monta a l'extrémité de l'île et alluma le feu, puis elle sombra dans le sommeil…

-Voilà tout ce dont je me souviens. Cela faisait longtemps que leur thé était froid, aucun d'eux n'y avait touché. Aïka écouta avec intérêt de son coté le récit de Piastol sur la mort de Doc et la vente d'armes de Vyse.
-Je n'ai jamais vu Vyse partir vendre des armes a Nasrad !S'indigna Aïka. De plus, ils n'aurait jamais vendu d'armes a des gens, si il savait que c'étaient des pirate noirs, êtes vous sûrs qu'il ne s'agissait pas de Vyze ?
-Qui ?Demanda Vigoro.
-Vyze, un homme qui a essayé de se faire passer pour nous avec deux garces… Répondit la rouquine.
-On n'en sait rien. Dit l'ange de la mort en haussant les épaules.
-Bon, récapitulons fit Kirala :On sait qu'ils s'appellent les Thugs, qu'ils crucifient leurs victimes, qu'ils sont enroulés dans de grandes capes noires, qu'ils ont des ailes mécaniques pour voler, qu'il savent utiliser terminal, ils ont tué Doc pour connaître votre base, ils en avaient apparemment après Fina, pourquoi ?Mystère…
-Allons déjà a Nasrad s'occuper de notre grand malade. Là nous tacherons d'avoir de plus amples informations.
-Pour ce qui est des informations…Fit Vigoro, je sais justement où m'adresser…En tout cas je suis très content de faire équipe avec toi Baby. Il tenta de passer sa main autour de la hanche d'Aïka, sans succès…
-Ne va pas te faire des idées !Fit elle avec un air dégoûté.
-…Fit Piastol, le dialogue n'étant pas très fourni, le regard qu'elle leur décocha était cependant suffisamment expressif pour qu'il ne soit d'aucune utilité.
-Ahem…Fit Vigoro…

*****************************************************************

-Maître !Maître !
-Quoi encore ?Fit Susano, se détournant du coucher de soleil qu'il contemplait.
-Nos hommes vous ont trouvé un déclencheur !
-Vraiment ?J'en suis fort aise. Fina n'est ce pas ?
-En effet maître nos Thugs ont bien travaillé, votre intuition était bonne, l'idée de leur introduire de grandes doses de Yangerons était brillante !
-Certes, une idée…Il se retourna. Que cous n'auriez jamais pu voir germé dans un cerveau humain et un tant soi peu qu'elle y ait poussé, vous n'auriez pas compris avant des siècles.

-Vous êtes lent Omega, votre race a beau être la race prédominante sur terre, vous n'en êtes pas moins lent, bête et faible…
-B…Bien monsieur !
-Qu'est ce que je vous disait. Dit il, toujours sans la moindre expression. Sortez…
-Bien monsieur !Susano regarda la Lune d'argent scintiller dans l'infini.
-Il ne reste plus beaucoup de temps a présent…Bientôt, même le soleil ne se lèvera que si je lui en ait donné l'ordre, même ce titan solaire s'inclinera devant moi en me baisera les pied…

Bientôt…

…Bientôt…

*****************************************************************

…Mais qu'on t'il bien pu découvrir…
…Eux bientôt anéanti par la mort…
…Pourquoi recréent t'ils ce qu'il savent voué a la destruction ?…
…Pourquoi conscient de leur mort certaine, cherchent ils a vivre ?…
…En ce monde…

Paroles de Kefka Pallazzo dans Final Fantasy VI, prélude au combat final.

Notes :

"Viper Dragoon":Bijour !Il fait beau!Les oiseau brillent !Le soleil chante…Euh… Nan…Bon, les notes :
-Touched by the hand of god.
La devise de Godhand dans Erhgeiz.
-Susano…
J'avais oublié de vous l'expliquer !^___^ Et voilà 3 chapitre que je vous en cause, décidément…Au début je voulais l'appeler Shadewell, comme ça, sans raison, et puis finalement, au fur et a mesure que je lisait la fic, je me suis dit " Quand même, t'aurais pu te fouler, etc "Alors voilà, dans l'ancienne mythologie Japonaise (Avant le bouddhisme) Susano Woo (Je sais pas si ça s'écrit bien comme ça)Etait l'un des trois enfants du dieux suprême. Il donna a Amaterasu, sa fille, le royaume du jour et le soleil, et a son autre fils dont le nom ne me reviens pas, le royaume des ténèbres et de la lune, quand a Susano, il lui donna le royaume des mers, mais, Susano voulait diriger le royaume des ténèbres, ainsi une querelle éclata entre Susano et son père qui le bannit des cieux. A la différence de l'histoire, Susano devient quelqu'un de bien en tuant un dragon a 9 têtes et en épousant la princesse que ce dragon avait Kidnappé. Mais pas dans cette histoire. Voilà, une autre référence faite, je peux m'endormir tranquille…
J'ai pas grand chose a dire sur ce chapitre…Envoyez moi un mail et je continuerais, voilà, vous connaissez la chanson non ?Allez @+ !

Mon mail :viper.dragoon@laposte.net

Écrit par Viper Dragoon- Lire la suite ==>

Syndication : RSS Partenaires : DCGAMES Blue Swirl
Code couleur : noir = normal ; vert = Dreamcast ; violet = Gamecube
© 2002-2017 Copie partielle ou intégrale interdite sans l'autorisation des auteurs