Skies of Arcadia island

Devil Never Really Cry

Acte III : L'Enfer

Scène 2 : Rêves en guerre et guerres de rêve...


Fina était seule dans la salle du conseil des anciens, ils la regardaient de là haut. D'un air impérieux, comme si ils étaient des êtres supérieurs.
-Fina, comme tu le sais, ça va faire 2 ans que Ramirez est parti et que nous sommes sans nouvelles... Commença l'ancien Delta.
-...Nous pensons qu'il est mort. Acheva Oméga sans aucun tact.
-Ramirez ?!Mort ?!Non...Non...
-C'est la dure réalité, dit Alpha, aussi il ne reste que toi, nous pensions qu'il était dangereux de te laisser partir...
-Mais nous n'avons finalement plus d'autres choix.
-Ramirez...Non...Mon dieu non...
-Cesse donc de geindre !Ce n'est guère honorable pour un représentant de la race ultime ! Fina cessa aussitôt et se tenue aussi droite qu'elle le pouvait.
-Dois je commencer un entraînement anciens ?
-Nous n'en avons plus le temps, il te faudra trouver un moyen quelconque de te procurer les cristaux. En attendant remet nous Cupil.
-Qu'allez vous lui faire ?
-Nous allons le matérialiser dans une arme puissante et indestructible, comme nous l'avons fait avec Razor. Dit l'ancien Delta
-Il n'en est pas question !
-Fina, ne t'oppose pas a nous, tu n'est plus un enfant, ce n'est pas comme si cette chose était un être vivant.
-Mais il l'est !Pourquoi voulez vous reprendre la vie que vous lui avez donné ?
-Fina ne complique pas la tache, donne nous cet A.I.L.F immédiatement !
-Jamais !Et elle s'enfuit en courant...

-...Oui, je m'en souviens, c'était il y a plus d'un an, mais je m'en souviens comme si c'était hier...Fina se tenait là, dans la salle des anciens, où ils étaient consignés, elle voulut se suivre pour la voir a nouveau se cacher, et les anciens l'appeler pour lui dire de garder Cupil, mais la porte se ferma, la salle fut plongée dans l'obscurité, et plusieurs voix retentirent.

-Je suis toujours dubitatif quand a envoyer Fina sur terre, c'est pure folie !Dit un ancien.
-Nous n'avons plus d'autre choix a présent. Dit une voix qui ressemblait a celle de l'ancien Prime.
-Ne pouvons pas attendre une génération de plus ?Ce ne serait pas un problème de la...
-Non. Le coupa la voix de l'ancien Oméga. Prime a raison, nous devons tout miser sur l'instant présent..

-Que se passe t'il ?!Se demanda t'elle. Je ne me souviens pas avoir entendu cette conversation !

-Cette entreprise est fortement dangereuse, vous rendez vous compte du risque encouru ?Ah nous n'aurions pas eu ce problème si Ramirez avait été là...
-Cessons donc de vivre dans le passé et projetons nous vers l'avenir...Même si envoyer Fina sur terre peut provoquer la destruction de la planète.

-Je...Je ne comprend pas, il ne voulaient pas utiliser les pluies de la destruction ?

-Rendez vous compte ! Elle voulait suivre un entraînement, ridicule !Sa puissance est déjà si grande...
-Et c'est justement pour cela que nous lui avons caché cette force...Dit Prime.
-Fina. Dit un ancien
-Fina ?!Répondit l'autre.
-Allez Fina, debout il est l'heure !




C'est en affichant un air interrogateur que Fina se réveilla, les yeux embrumés et levant la tête vers Aïka qui se trouvait devant elle et la secouait gentiment par le bras.
-C'est le jour, dépêche toi, on t'attend sur le pont...



Une multitude bateaux attendait devant l'île croissant, des centaines, peut-être des milliers, et au milieu de cette procession, fier et droit, se tenait le Delphinus. Cela faisait un an que le Dauphin de fer n'était par sortit de sa cale, et il étincelait telle une perle parmi les gravas. Il avait été soigneusement mis a jour des armements militaires, bien que quasiment rien n'ai changé. Il y avait 2 ou trois plates-formes Hydres qui volaient a coté d'eux. Le bout du pont du Delphinus touchait l'île. Finalement au bout d'un moment, Vyse paru, même dans cette grande occasion, il n'avait pas changé, et portait son éternelle veste bleue. Suivit de Aïka, Fina, Gilder, Enrique et Drachma. Il prit la parole.
-Amis pirates !Il y a un an déjà, Soltis revenait des profondeurs pour la première fois depuis 2000 ans, le monde avait besoin de vous et vous avez répondu présent !Aujourd'hui, la planète a de nouveau besoin de votre aide, la laisserez vous tomber ?!La foule hurla non massivement, Vyse continua.
-Aujourd'hui sera la plus grande bataille de tous les temps, même si notre adversaire est seul, il est le plus puissant des Gigas, ne l'oubliez surtout pas !Certains d'entre nous tomberons a jamais aujourd'hui, mais ils auront la certitude, d'avoir Ïuvré pour la paix et l'avenir de leurs enfants !Ne l'oubliez pas, suivez mon étendard...

...Et vous rentrerez dans l'histoire...


Des milliers d'armes se levèrent dans un tonnerre de cris de joie et de vivats. Vyse, se retourna et s'en fut suivi de ses compagnons, vers le cockpit. Ou se tenait la fine équipe du Delphinus au complet.
-Belle, Khazim, Les canons sont prêts ?
-Y pétent le feu !Avec ça mon gaillard y s'relèvera pas ce Giga de €@µù^£$ !
-Canons secondaires opérationnels mon capitaine.
-Lawrence, prend la barre, Hans, Brabham, au machines. Marco, accompagne les, je compte sur toi pour nous transmettre les messages des ingénieurs. Domingo, Tika-Tika ?Tout va bien là haut ?
-Ciel dégagé, rien a l'horizon.
-Bien...Il se tourna vers Fina. Fina, quoi qu'il puisse se passer, dit toi que nous n'avons pas le choix...Et j'en suis désolé.
-Je sais Vyse merci...Répondit la Silvite.
-Je danserais pour votre victoire capitaine. Dit Mérida.
-La fille de la lune rouge vous dit de prendre garde au épées...Déclara Khalifa.
-Nous gagnerons. Il en va de mon honneur. Annonça Ryu-Kan.
-Je penserais vos blessures!Toutes vos blessures !S'exclama Ilchymis.
-Merci mes amis...Termina Vyse. En route pour Soltis. Encore une fois...


Zelos les regardaient depuis les montagnes de Nasrad, enfin l'heure était venue pour lui d'assoupir sa vengeance, bientôt il égorgerais Vyse de ses propres mains, en le faisant souffrir infiniment, et il sa déchirera sa chair et il lui brisera les os, un par un, en exaltant de ses cris de douleur. Oui...Il avait déjà l'impression de l'entendre hurler...Sa haine serait enfin comblée, puis, il tuera ses amis...Lentement...Oui...Bientôt...La douleur...patience... Bientôt...Lentement...



Fina était assise sur une caisse et tenait Cupil entre ses main en le regardant d'un air mélancolique alors qu'on s'affairait partout autour d'elle. Que voulait dire ce rêve ?Ramirez n'avait pas dit qu'il rêvait la réalité avant d'être possédé par Zelos ?Alors elle serait en train de...Non, Ramirez voyait ses souvenirs, et rien d'autre. Alors qu'est ce que ça voulait dire ?!Elle secoua la tête pour se raisonner. La tension, le combat et Ramirez, elle avait peu dormi la veille. La pression avait du être trop forte, oui, c'est sûrement ça...Le combat. Elle devait se concentrer dessus, se débarrasser de ses émotions, comme les anciens lui avaient appris. Elle ne pouvait définitivement pas détruire le monde !Elle était bien trop faible, les anciens avaient exploité cette faiblesse en lui offrant l'art de la parole et du calme, la magie et l'esprit. Une logique froide, un masque impassible, brûler toute sa haine par de la tristesse, et choisir ses mots, des mots fait pour convaincre, d'autres pour blesser...Car on peut dire tout ce que l'on veut, les mots peuvent faire plus mal que les coups...



Les bateaux s'organisèrent rapidement devant Soltis. Les Yafutomans, se mettaient au dessus ou en dessous des nuages pour préparer leurs canons, les Nasradien et les Valuans se tenaient prêts et chargeaient leurs plus gros boulets.
-Maintenant, on va l'attendre. Dit Moegi. Si l'hypothèse de Drake était bonne, il arrivera dès qu'il saura qu'on est près.
-Êtes vous tous prêts ?Demanda Vyse a la radio.
-La flotte Valuane est prête et attend les ordres de sa majesté.
-Suivez attentivement les ordres de Vyse comme si c'était les miens. Dit Enrique.
-Les Nasradiens sont prêts, le Nasultant attend le signal.
-Ici le roi d'Ixa'Taka, nous sommes prêts.
-Ici Drake.
-Nous sommes...
-...Parés au combat.
-Et attendons vos ordres. Acheva Daïgo.
-Fiston, ici Dyne, tous les pirates sont prêts.
-Bien dit Vyse. Il s'approcha de la rigole de communication.
-Tirez un coup de semonce !Le coup partit immédiatement. Un lourd silence tendu s'ensuivit. Tout le monde était crispé et nerveux, regardants de tous les cotés. Ca sembla durer une éternité, sur le Delphinus, on entendait Khalifa proférer des soutras bénéfiques, Isma‘l mâchouillait son cure-dent, dans les cuisines, les deux femmes se taisaient, Osmann recomptait nerveusement son précieux argent, pièce par pièce. Enrique tapotait nerveusement sur le radar, Drachma baissait la tête d'un air grave, Aïka se mordillait la lèvre inférieure, Gilder essuyait tranquillement ses lunettes, Fina ne disait rien et Vyse tenait a présent le gouvernail.

Puis, finalement, il apparut.

Il n'avait même pas pris la peine de les attaquer par derrière ni de surgir d'un nuage, il faisait face a l'armée en flottant lentement dans les airs, et se rapprochant dangereusement au rythme de ses ailes argentées. Personne ne disait rien, et le regardaient s'avancer doucement. Les oiseaux s'étaient tus, il n'y avait que cet assourdissant silence. Zelos rompit le cycle en parlant d'une voix qui les fit tressaillir.
-AUJOURD'HUI INFÂMES POURCEAUX, EST LE JOUR DE VOTRE DERNIER COMBAT, PROFITEZ EN, APRÈS TOUT, ON NE MEURT QU'UNE FOIS !HA...HA HA HA...HA HA HA HA HA !!!!!CE RIRE GLAÇA LE SANG DE TOUT CEUX QU'IL L'ENTENDIRENT. ET ENCORE UNE FOIS, LA LUNE D'ARGENT SERA LE PERPÉTUEL TÉMOIN DE LA FOLIE DE L'HOMME...


PAR MOI L'ON VA A LA CITE DOLENTE,
PAR MOI L'ON VA DANS LE DEUIL ETERNEL,
PAR MOI L'ON VA PARMI LA GENTE PERDUE.

LA JUSTICE INSPIRE MON DIVIN ARTISANT :
JE FUS EDIFIE PAR LA TOUTE PUISSANCE,
LA SUPREME SAGESSE ET L'AMOUR SOUVERAIN.

IL N'A ETE CREE AVANT MOI QUE LES CHOSES
ETERNELLES, ET MOI, ETERNELLE JE DURE.
VOUS QUI ENTREZ ICI BAS LAISSEZ TOUT ESPERANCE.


Dante :La Divine Comédie, L'Enfer , chant III


Notes de l'auteur :
"Viper Dragoon" :Salut, oui, je sais, on m'a reproché de faire des chapitres trop longs, maintenant c'est des trop courts, que voulez vous je vieillit !16 ans déjà houlouloulou, je vais bientôt me mettre a radoter...è___é Comment ça c'est déjà fait ?
-Le discourt de Vyse, mais faut pas trop forcer sur les films de guerres ricains mon vieux !
-___- Mouibon, je trouvait qu'un petit discourt s'imposait histoire de galvaniser les troupes, voilà.
-Ton chapitre c'est surtout ce que tout le monde pense et des "on est prêts" et des "Je prierais pour vous etc..."
Je tenais a retranscrire l'atmosphère tendue en apportant des détails infimes et qui rendent plus nerveux.
-Je panserais tes blessures !Toutes tes blessures !
Phrase de Megumi Takani p75 du tome 23 de Kenshin le Vagabond (Oui Futae No Kiwami girl, j'ai relu mes Kenshin, je te l'avait bien dit Gniark, gniark, gniark !)Elle va bien a Ilchymis je trouve.
-Et ça veut dire quoi ?
Pour ce petit passage de Dante, je dois vous éclairer un peu, ce sont les inscription qu'il voit inscrites (Un peu normal pour des inscriptions ^___^) Sur la porte des enfers, et on peut dire que dans cette situation, ils sont en quelque sorte aussi a la porte des enfers !
-Le titre ?
Guerre en rêves guerres de rêves ?Les rêves de Fina (Ca y est, z'êtes content ?C'est plus Ramirou, c'est Fina maintenant qui trinque !)Sont l'explication, et la guerre dans ses rêves parce que les rêves luttent avec la réalité, mais qu'est ce qui est vrai qu'elle se demande notre petit bécassine ?(Car Fina, bien que perso préféré est un peu bécasse a sa manière (Mais d'une manière tellement craquante !!!!©"©))Et guerre de rêves parce que la bataille qui va se dérouler est une bataille de rêves, toutes les plus grandes puissance contre LA grande puissance, qui va gagner ?Ah ah, la suite après la pub !

@+

Écrit par Viper Dragoon - Lire la suite ==>

Syndication : RSS Partenaires : DCGAMES Blue Swirl
Code couleur : noir = normal ; vert = Dreamcast ; violet = Gamecube
© 2002-2017 Copie partielle ou intégrale interdite sans l'autorisation des auteurs